Avant le Zénith, Kaas envoûte Pleyel

✏️ Yannick VERNINI 14 mai 2017
Avant le Zénith, Kaas envoûte Pleyel

A quelques jours de revenir sur ses terres natales, la Lorraine a fait un crochet par la capitale pour une série de concerts. Jeudi soir, elle a ainsi conquis la mythique salle Pleyel de la rue de Faubourg-Saint-Honoré. Et comme annoncé lors de son entretien avec L’Est Républicain, c’est un véritable show, déroulant vingt-quatre morceaux, que Patricia Kaas a envoyés durant plus de deux heures. Au menu, ses derniers titres tirés de son album éponyme, mais aussi, et surtout, ses tubes retraçant trente ans d’une incroyable carrière. Un ensemble réarrangé, habillé avec une mise en lumière « haute couture » mise au service d’un concert dans lequel les sonorités rock ricochent tout au long du set… Les riffs fusent !

Sur scène, tel une boxeuse sur un ring, Patricia Kaas, perfectionniste dans l’âme ne se ménage pas et déploie une incroyable énergie… Au point de finir le rappel pieds nus… Poussée par des musiciens au diapason auxquels elle n’hésite pas à laisser les clefs du show… Un show, du coup, à la fois très musical et percutant, à l’image d’une artiste taillée dans le roc. Qu’on se le dise, Mademoiselle chante toujours le blues, mais pas que, elle qui « chante cette langue qui raconte la mine ».

You may also like

Laisse un message