Ben l’oncle soul – Interview

✏️ Yannick VERNINI 30 novembre 2015
Ben l’oncle soul – Interview

Étoiles

[Morceaux choisis]

Après une belle année 2010, avec une tournée et un album qui s’est écoulé à plus de 450.000 exemplaires, vous revenez avec un opus aux sonorités plus orientées vers le blues…

C’est vrai mais c’est surtout dans les choix de thèmes. Il y a un peu plus de mélancolie dans cet album. Mais il y a aussi beaucoup de choses qui bougent. Il y a du gospel, des choses qui sont proches du rock. En fait, c’est une espèce de voyage. Je me suis bien exprimé dans cet album, je me suis bien amusé à le faire avec les Monophonics, un groupe de San Francisco.

Pour vous, le gospel est une forme de retour aux sources ?

C’est vrai que j’ai commencé à chanter dans un groupe de gospel. C’est justement un petit clin d’œil, un petit hommage. Je trouvais ça important pour moi de faire un morceau gospel… C’est la musique par laquelle j’ai commencé.

Est-ce que la rencontre avec les Monophonics vous a incité à partir dans cette direction ?

Oui exactement. On a échangé en fait nos cultures. Il y a beaucoup de disques qu’ils écoutaient qu’on avait en commun. C’est vrai que ma musique est assez différente de la leur. Il a fallu aller ensemble dans une direction située à mi­-chemin entre ce qu’eux font et ce que je fais, trouver un compromis. Tout ça s’est fait naturellement. Et en fait, on retrouve certaines sonorités plus BB King ou encore Bobby Blue Bland.

 

You may also like