Cali – Interview

✏️ Yannick VERNINI 5 décembre 2015
Cali – Interview

©Yann Orhan
Étoiles

[Morceaux choisis]

Trois après votre dernier album, vous revenez avec « L’Age d’or » qui sera dans les bacs lundi. Un opus dans lequel vous vous dévoilez un peu plus…

Je me rends compte que chacun de mes albums est un Polaroïd de ma vie, à chaque. J’ai écrit beaucoup de chansons l’an passé. En janvier 2014, j’étais au théâtre à Paris, J’étais sur scène chaque soir. Et la journée, comme je ne suis pas Parisien et que je n’aime pas tellement cette ville, je restais enfermé dans l’appart, j’écrivais mes chansons et j’étais loin des miens. Quelquefois, j’ai voulu me rapprocher de tout ça en écrivant, c’est sûr.

Un album dans lequel figure le morceau « La Vie est une menteuse »… En quoi la vie est une menteuse pour vous ?

Il y a un petit village chez moi où il y a tout le temps des fêtes, comme un peu dans tous les villages en France, où les gens se retrouvent, font la fête. Il y a les grands-parents, les parents, les enfants… Tout le monde est amoureux, boit des coups dans une bonne ambiance. Et le dernier jour, quad l’orchestre s’en va, les lampions s’éteignent, le veilleur est là et emporte tout, on se dit que tout ce qu’on s ‘est dit, c’était des mensonges… Ce bout de rêve s’arrête-là. Pour moi, la réponse est non. Il suffit de suivre l’orchestre qui est en train d’embraser une fête dans le village d’à côté.

Comme vous le disiez, vous êtes également au théâtre, comme au cinéma, d’ailleurs. Vous êtes un véritable touche-à-tout… Voire un hyperactif. Avez-vous effectivement besoin d’être constamment en activité, en création ?

Ouais… Je crois que c’est peut-être une fuite en avant. Courir à fond en se disant que la vie est absurde. J’ai ce caractère là et c’est vrai que ça me plait de me dire que je ne sais pas faire quelque chose mais je vais apprendre pour essayer d’aller à fond. Me dire que dans une autre vie, j’irai sur un bateau faire le tour de monde… C’est vraiment quelque chose important pour moi parce que justement, on n’a pas le droit de s’endormir, la vie est tellement courte.

You may also like