Calogero chérit sa Liberté

✏️ Yannick VERNINI 3 janvier 2018
Calogero chérit sa Liberté

Calo revient avec une délicieuse édition collector en série limitée de son dernier album « Liberté Chérie ».

Sa tournée de 2018 est déjà un succès ! Rien d’étonnant, finalement, vu les scores de la précédente qui a accompagné la sortie de son opus « Les Feux d’Artifice ». Sorti à la fin de l’été, « Liberté Chérie » prend donc le même chemin avec des textes aux cordeaux signés, évidemment, Marie Bastide, dont le tube « Je joue de la musique », « Liberté Chérie », justement, « Ma maison » ou encore « Le vélo d’hiver »… Un univers dans lequel les mots de Paul École ou de Pierre Riess parviennent, comme une évidence, à se faire une jolie place au soleil.

« Fondamental » et « 1987 » ont déjà conquis les ondes, véritable madeleine de Proust… Comme un retour vers le futur… Ce futur où le passé, avec son côté rassurant, n’a jamais été aussi présent, au final ! Le tout mis en musique et arrangé par un Calogero plus que jamais « jusqu’au-boutiste » pour cet album enregistré dans les célèbres studios Abbey Road à Londres et pour lequel il a collaboré, pour sa réalisation, avec Florent Marchet, Philippe Uminski et Alan O’Connell. Comme pour son précédent opus, Calo met dans le mille du côté de ses fans mais parvient, cette fois encore, à séduire un nouveau public qui se rajeunit, touché par ses mélodies sublimant les textes.

Et comme l’homme n’est pas du genre à faire les choses à moitié, il vient de sortir une édition collector, en série limitée, de « Liberté Chérie », où il ne se contente pas simplement de mettre un joli livret et un nouveau morceau. Ce serait trop simple ! Pour ce bel objet, le livret est bien présent mais l’on retrouve aussi d’une part l’album du départ, d’autre part un second CD sur lequel les pépites se succèdent. On découvre ainsi un inédit, « La vraie vie », signée Marie Bastide, les reprises de « Je joue de la musique » en extended version, de « Fondamental » envoyé en piano-voix, et de « On se sait par cœur » interprété en duo avec Clara Luciani… Et ça ne s’arrête pas là puisque l’on retrouve trois titres live enregistrés à Abbey Road Studio 2, le 10 octobre dernier : « Voler de nuit », « Julie » et « C’est dit »… Et bien dit ! Calo n’a jamais été aussi libre !

💿 « Liberté Chérie », édition collector, 16,99  €.

🎵 Calogero sera en concert, en 2018, au Galaxie d’Amnéville le 14 avril, au Zénith de Nancy le 17 mai et à l’Axone de Montbéliard le 20 décembre.

You may also like

Laisse un message