Chico and the Gypsies – Interview

✏️ Yannick VERNINI 2 décembre 2015
Chico and the Gypsies – Interview

Étoiles

Le fondateur et ex-leader des Gipsy Kings vit une belle aventure depuis 20 ans avec sa formation Chico and the Gypsies. Ils seront au Zénith vendredi.

Après un album certifié disque de platine, vous revenez avec un nouvel opus qui reprend mes grands classiques espagnols, et toujours avec le même succès. Comment l’expliquez-vous ?

C’est parce que notre musique plaît. C’est une vraie musique de cœur. Tous les ingrédients sont là. Il y a de l’émotion, les chanteurs sont extraordinaires, les guitaristes sont fabuleux… Il y a tout pour que cela fonctionne.

Vous avez joué, en octobre, à guichets fermés à l’Olympia. Quels souvenirs en gardez-vous ?

C’était extraordinaire ! A un tel point que nous y retournons les 14 et 15 avril, accompagnés de cinquante guitaristes. Ça va encore être un moment fabuleux. Comme le 6 avril 2013 où nous étions au Zénith de Paris. Il y a vraiment un engouement, un public pour cette musique et des fans qui nous suivent depuis toujours. C’est pour cela qu’on est ravi de venir dans votre région parce que je suis certain que ça va déclencher quelque chose de fort… C’est une invitation à la fête, il ne faut pas la manquer !

Pour vos prochaines dates à l’Olympia, d’où viennent vos cinquante guitaristes ?

La plupart, c’est des gens que je connais. D’autres se sont également greffés à ce projet. Ils sont tous extraordinaires et habitent tous dans le sud de la France, de Perpignan à Nice et ça monte jusqu’à Toulouse. En fait, on a voulu donner un coup de projecteur sur tous ces musiciens qui ont beaucoup de talent. Et quelque part, à travers leur participation, on voulait mettre en lumière la ville où ils résident.

You may also like