Cœur de Pirate – Touché en plein Cœur

✏️ Yannick VERNINI 5 décembre 2015
Cœur de Pirate – Touché en plein Cœur

©Cédric Jacquot
Étoiles

Depuis son dernier passage à L’Autre Canal, une chose est certaine. Cœur de Pirate n’a pas chômé. Et ne s’est pas reposée sur les lauriers qu’elle a récoltés un peu partout. C’est une Béatrice Martin légère et sereine qui a comblé une salle nancéienne ayant fait le plein pour la venue de la Québécoise, hier soir.

Sonorités anglo-­saxonnes

Dans ses bagages de globe­trotteuse, ses premiers morceaux. Mais aussi ceux figurant sur son dernier album « Roses », aux sonorités résolument anglo­saxonnes qui ont, finalement, facilement trouvé leur place dans un set charnu, à la fois percutant et intimiste, avec une mise en lumière sobre, allant comme un gant à cet univers dans lequel Cœur de Pirate nous fait voyager. Avec « Ocean Brawl » mais aussi « Undone » avant que le « Golden Baby » ne brille de mille feux « Pour un Infidèle» à qui on a du mal à en vouloir. Lui qui a hissé le « Drapeau Blanc » depuis longtemps, le temps d’un interlude… « The Climb » enveloppait le public en attendant de prendre la direction du boulevard « Saint­Laurent » envoyé en piano­voix. Mais tout ça, finalement, « C’est Salement Romantique ». Ce n’est pas le vieil ami « Francis » qui dira le contraire, au détour de la « Place de la République » sur laquelle Mick Jagger aurait pu reprendre « Dead Flowers ».

C’est finalement Cœur de Pirate qui s’y est collée avant d’attaquer, « Ensemble », une dernière ligne droite comme un missile… Et tout ça, avant de lui dire « Adieu » et de «Crier tout bas»…« Comme des Enfants » qui ont été gâtés, en ce samedi soir. Cœur de Pirate tirait sa révérence sur « Oublie­ moi »… Pas sûr qu’elle soit entendue !

 

You may also like