Elisabeth Buffet – Interview

✏️ Yannick VERNINI 5 décembre 2015
Elisabeth Buffet – Interview

Étoiles

[Morceaux choisis]

Il y a dix ans, vous étiez nommée « Révélation comique de l’année » au festival Juste pour rire de Montréal. Comment analysez-vous ces dix années de carrière ?

C’est à la fois un petit bout de chemin et puis pas grand-chose, en fait. C’est passé très vite. Il y a de jolis petits paliers franchis, à tout point de vue. En notoriété, dans l’écriture et sur scène… Mon spectacle est un petit peu différents par rapport à mes tout premiers écrits. Je suis assez contente du parcours effectué… Et de tout ce qui reste à faire par rapport à ce que j’ai déjà fait…

Tout s’est enchainé très vite puisque dès 2007, vous avez assuré une saison au Théâtre de Dix-heures et vous avez très vite joué aux côté de têtes d’affiche, comme Florence Foresti. Comment s’est passée cette rencontre ?

C’est génial parce que moi, du coup, j’ai beaucoup observé. Florence est un monstre de travail, c’est quelqu’un qui est très exigeant… Avec elle en premier lieu. Avec nous, elle a été à la fois, comme une directrice de troupe et une maman… Elle a l’œil à tout. C’est-à- dire que tout est déjà présent dans son esprit. La lumière, le décor… Et moi, j’avoue que je n’ai pas cette conscience profonde de tout !

On vous retrouve sur Juste pour rire une nouvelle fois en 2009… On a le sentiment que c’est une belle histoire d’amour…

Les festivals d’humour sont rares. De plus, nous faisons des métiers de solitaires. Là, c’est l’occasion, justement, de rencontrer d’autres artistes, de partager la scène ou des moments.

You may also like