Elmer Food Beat – Interview

✏️ Yannick VERNINI 20 janvier 2016

 

 

Étoiles

Entretien avec Manou des emblématiques Elmer Food Beat.

Même au bout de 30 ans de carrière, l’attente de votre public est grande…

C’est vrai, on s’en rend compte. Depuis 2009, on tourne régulièrement et effectivement, on s’aperçoit qu’il y a un engouement autour de nous, que les salles sont combles, le public reprend toutes nos chansons… Mais on est toujours, tels des enfants ébahis, ouvrant leurs cadeaux de Noël… Pour nous, tout ça c’est cadeau !

On a toujours ce sentiment de voir de grands gamins s’amusant sur scène…

Complètement, c’est ça notre truc. On fait ça pour ça, pour s’amuser. Ce n’est pas par hasard si on joue ! C’est le terme technique… Et nous, on joue vraiment ! On s’éclate comme des gamins et tant que ce sera comme ça, on continuera…

Est-ce que dans votre public vous retrouvez cette génération de quadras et de quinquas qui vous écoutaient en boîte ?

Tout à fait et c’est rigolo car on a forcément des « vieilles personnes » comme toi, des quadras, nostalgiques de leurs 20 ans, mais on a également des jeunes de 20 ans qui viennent, soit pour découvrir, soit qui en ont entendu parler dans leur entourage et qui ont été bercés à ça. Du coup, ils nous découvrent sur scène et ce sont les mêmes que ceux qui avaient 20 ans il y a 20 ans !

Toutes les générations se retrouvent, finalement, sur Elmer Food Beat. L’énergie et la générosité que vous dégagez sur scène n’y sont d’ailleurs pas étrangères…

Ça a toujours été comme ça, c’est notre nature, on n’y peut rien et c’est tant mieux ! C’est notre marque de fabrique. Et comme cela n’a pas changé avec les années, les gens ne sont pas déçus. Que ce soit ceux qui nous connaissent depuis le début ou ceux qui nous découvrent. Tous repartent le cœur joyeux !

Joyeux et impatient de découvrir le prochain album qui sortira en avril…

Oui, l’année 2016 c’est la tournée de nos 30 ans et la sortie de notre nouvel album, « A Poil les filles » !

Après la compil « Merci les filles » en 2012 »…

C’est ça… Le titre exact c’est « A Poil les filles ! Car la vie est bien plus belle quand vous êtes… » C’est également le titre d’une chanson qui sera sur l’album.

Après 30 ans, l’inspiration est-elle toujours au rendez-vous ?

L’écriture est forcément, avec les années, un peu différente. Quant au thème, il est toujours le même… Les filles, l’amour, le romantisme… Des chansons romantiques, des chansons d’amour… Ça, ça reste. Après, dans l’approche, la forme et la façon d’écrire, on a un peu grandi… On est un peu moins premier degré…

… Un peu moins sales gosses ?

Un peu moins « Daniela » ou « Caroline »… Mais le thème reste le même. L’amour, l’amour et encore l’amour.

Pour ceux qui ne le savent pas, d’où vient le nom Elmer Food Beat ?

Avec Alain, le premier bassiste, on cherchait. On était dans un bar, il était tard et après quelques bières, il a balancé ça, Elmer Food Beat. En référence à Elmer Fudd, le chasseur de Bugs Bunny mêlé à un habile jeu de mots… On est tous tombés d’accord !

Trente ans après, vous faites donc votre tournée anniversaire. Est-ce que l’on pourrait vous voir dans des Zénith ?

Oui, sans problème. Mais les salles plus grandes, il faut les remplir. Ça ne sert à rien de faire des Zénith s’ils ne sont qu’à moitié plein. Pour le moment, des jauges comme le Hublot nous correspondent bien. C’est plus simple et on aime bien les petites salles pour la proximité qu’elles offrent. Et à Nancy, je suis sûr que ça va être chouette !

Étoiles

12510630_10153981202704781_1418998916_oChronique France Bleu Sud Lorraine

21 janvier 2016

 

 

You may also like