Elmer Food Beat – Les copains d’Elmer Food Beat étaient là !

✏️ Yannick VERNINI 31 janvier 2016

©Cédric Jacquot
Étoiles

On le sait. Avec Elmer Food Beat, il y a toujours de la place pour les copains qui passent. Encore que ce vendredi soir, au Hublot, ceux qui n’avaient pas vu le coup venir sont restés sur le carreau, le concert s’est joué à guichets fermés. Plus une place, rien à se mettre sous la dent. Les quadras et autres quinquas sont montés dans la machine à remonter le temps avec Manou, son marcel sur le dos, et sa bande aux commandes. Une bande de sales gosses qui ont d’entrée mis « A Poil les filles », comme ils le feront, d’ailleurs, sur le prochain album qui sortira en avril. Et dans tout ça, les copines du groupe étaient évidemment présentes. « Marie à la Mer » a fait « Couroucoucou », alors que « Martine à la Plage » jouait très certainement à « L’Infirmière » pendant que « Patricia » fait toujours « lalala » dans son bain… Ses amants tambourinant à la porte. Quant à « La Caissière de chez Leclerc », elle passait en caisse la célèbre épuisette d’un Manou à plein régime avant d’embarquer pour une « Traversée » en solitaire. L’occasion de devenir un homme avant qu’une copine nancéienne ne monte sur scène pour un slow langoureux… Elle « l’a bien senti », foi d’Elmer Food Beat qui affirme toujours sans complexe, que tous sont adeptes du latex car le plastique est fantastique… Et ça, « C’est bien sa veine » ! Une veine que le Laboureur, plus romantique que jamais, a toujours au volant de son tracteur, entourée de jolies filles, évidemment. Tel Elmer Fudd, le chasseur toujours à l’affût d’une énigmatique « Linda » mais aussi et surtout d’une « Daniela » toujours aussi accueillante avec les copains qui passent… Et pendant ce temps, « La Grosse Jocelyne » est toujours dans la purée et « Caroline » aime toujours ça du moment que « ça se passe à l’intérieur » !

Qu’on se le dise, les éternels garnements d’Elmer Food Beat sont toujours là, n’en déplaisent aux grincheux et aux sceptiques. En toute simplicité… Après tout, tout ça n’est que de l’amour ! GiedRé, la place est chaude !

You may also like