Hubert Félix Thiéfaine – Chronique

✏️ Yannick VERNINI 29 juin 2016

Étoiles

En 2014, le Franc-Comtois signait son grand retour avec son album « Stratégie de l’Inespoir », que son fils Lucas lui avait façonné. « Quelque part, l’inespoir n’est pas quelque chose de négatif puisque c’est à la fois l’absence d’espoir et de désespoir. Finalement, pour moi, l’inespoir c’est la situation d’une extrême lucidité, où l’on n’est pas manipulé par les émotions », confiait, lors d’une interview, l’inoxydable Hubert-Félix Thiéfaine.

S’ensuivait une tournée des Zénith ainsi que des passages sur des festivals comme les Eurockéennes de Belfort où son duo, sur « La fille du coupeur de joints » avec les garnements de Skip the Use, a marqué les esprits. En octobre dernier, l’artiste relançait sa tournée sur la scène du Zénith de Nancy, après une résidence de deux jours. Et annonçait la couleur. Au menu, une vingtaine de morceaux issus de son dernier album mais aussi d’une incroyable discographie. « On va également jouer des reprises incontournables, mais avec les sonorités du dernier album qui a reçu un bon accueil… Sans oublier quelques morceaux que je n’ai rarement, voire jamais, joués en concert. »

Des concerts où l’approximation n’avait évidemment pas droit de citer, où tout était sous le contrôle de cet éternel perfectionniste, capable de rejouer mille fois un morceau pour atteindre cette excellence qui l’obsède. Une ambiance unique, festive, parfois grave et militante. Le Thiéfaine pur jus, accompagné de son fils Lucas à la guitare, ainsi que de ses compagnons de route depuis quinze ans, on le retrouve dans le coffret du « VIXI Tour XVII ». Un « objet musical » lui aussi unique, comme on les aime, contenant un double CD et un DVD haute définition, le tout capté le 17 octobre 2015 au Palais des Sports de Paris. Les « Alligators » déjouent ainsi la « Stratégie de l’Inespoir » et domptent le « Syndrome de l’Albatros »… Et après une « 113e cigarette sans dormir », « La fille du coupeur de joints » tire le bouquet final avant « Des adieux »… Qui n’en sont pas puisque Hubert-Félix Thiéfaine sera sur la scène du Jardin du Michel, à Bulligny, le samedi 4 juin.

You may also like