I Muvrini – Interview

✏️ Yannick VERNINI 16 décembre 2015
I Muvrini – Interview

Étoiles

[Morceaux choisis]

Entretien avec Jean-François Bernardini.

Vous revenez à Ludres, une salle que vous connaissez bien…

Tout à fait. C’est une salle chaleureuse avec une dimension qui nous plait beaucoup parce qu’il y a une sorte de proximité. Elle a une taille très humaine. J’ai toujours le souvenir de la chaleur de ce public et cette salle à chaque fois pleine. Et notre retour est pour nous une joie immense, on est très heureux d’y revenir.

Cette chaleur humaine, on a le sentiment que c’est le profil de votre public qui vous suit…

On dit souvent que c’est notre équipage. Les gens font partie de notre équipage sur ce grand bateau sur lequel nous sommes ensemble. On les retrouve comme ça dans toutes les villes de France et beaucoup de villes d’Europe. Effectivement, on a le sentiment de partager avec ces gens quelque chose de plus profond que deux heures de spectacle. Il y a un bouche à oreille extraordinaire, ce sont eux qui portent l’univers du groupe. Pour un artiste, ce genre de relation est la plus belle des récompenses. Aujourd’hui, i l y a ce besoin de trouver une nourriture qui nous fait du bien, qui nous transforme, qui résonne en chacun…

Un besoin encore plus grand depuis le 13 novembre ?

Bien sûr qu’il est grand, il est immense parce qu’il y a devant nous non pas un no future, mais un immense projet de réconciliation. Face à nous-même,  face à la nature, face à l’autre, face à nos valeur biologiques de non-violence et d’empathie. Il y a un immense projet de réconciliation et c’est cela que célèbre cette musique-là. On va mettre de l’ordre, de la beauté et de l’harmonie.

You may also like