Jean-Christophe Hembert – Interview

✏️ Yannick VERNINI 5 décembre 2015
Jean-Christophe Hembert – Interview

Étoiles

[Morceaux choisis]

Karadoc dans Kaamelott, Jean-Christophe met en scène l’Exoconférence d’Alexandre Astier, son vieux complice. Entretien.

Après le plein succès des petites salles, vous vous attaquez, avec Alexandre Astier, aux grandes salles. Comment avez-vous adapté l’Exoconférence ?

A la base, c’est un spectacle qui appelle à aller dans des salles plus grandes. Pour le précédent, qui s’appelait « Que ma Joie demeure » et se passait à l’époque de Bach, au XVIIe et dans un appartement, c’était compliqué. Là, lors de la première à Rennes, j’ai eu l’impression était fait pour ces grandes salles. C’est la vraie bonne taille, l’argument du spectacle est que c’est une conférence à l’américaine, qui pourrait avoir lieu à Las Vegas. Du coup, un grand volume lui correspond bien.

Avez-vous du y apporter des modifications ?

Oui, on a changé des choses. C’est-à-dire qu’on a agrandi le décor et l’écran. Il y aura des écrans de rappel intégrés au spectacle, qui vont être gérés par l’ordinateur. On n’y verra pas qu’Alexandre. Des vidéos seront diffusées dessus. En fait, c’est un peu une version 2.0 du spectacle.

Le public sera-t-il plus acteur ?

Non, pas forcément plus acteur. Mais le but est que la personne qui est au tout dernier rang en ait pour son argent et qu’elle voie un spectacle qui mérite le coup. C’est pour cela que l’on a techniquement agrandi les choses.

You may also like