Jain – La melting pop ensoleillée de Jain

✏️ Yannick VERNINI 2 avril 2016
Jain – La melting pop ensoleillée de Jain

©Cédric JacquotÉtoiles

Secouant la constellation musicale française, Jain a déboulé telle une étoile filante… Bien décidée à bousculer joyeusement et durablement les codes d’une pop parfois trop formatée, voire ennuyeuse. Sa rencontre avec le magicien Yodelice a immédiatement fait des étincelles. La « melting pop » de la Toulousaine a fait mouche, fin 2015, avec l’album « Zanaka ». Un subtil mélange de toutes les influences dont Jain s’est nourrie au cours de ses voyages. Dans son périple, elle a trouvé le temps de faire escale à L’Autre Canal, plein comme un œuf, ce mercredi soir. Petite robe noire rehaussée d’un col Claudine devenu sa marque de fabrique, tignasse soigneusement attachée, baskets customisées, l’artiste a baigné de soleil la salle nancéienne. « Hob », « Mr Johnson », « Hope », « Heads up » ou encore « City » et l’inédit « Son of the Sun » ont fait tourner l’usine produisant des ondes positives… Ce fameux « feel good » plus performant que n’importe quel antidépresseur. Seule sur scène, accompagnée de sa boîte à rythme diabolique et d’une guitare sur « All my Days », Jain, touchée par la grâce au moment d’évoquer les attentats du 13 novembre avec « Paris », a ainsi transporté le public dans son univers… Un monde ayant pour hymne son tube « Come », ouvrant la voie à l’entêtant « Makeba ». Un monde en paix où le public communie avec cette artiste inclassable, bouclant son concert, a cappella avec « You can Blame me », enchaînant sur « Dynabeat » avant d’envoyer une nouvelle fois « Makeba »… Entourée, ce coup-là, de fans en lévitation. Ça, c’est l’effet Jain et ça fait un bien fou !

 

You may also like