Le carnet de route de M. Pokora

✏️ Yannick VERNINI 15 janvier 2018
Le carnet de route de M. Pokora

Avec son « My Way Tour », l’artiste a remis l’église au milieu du village avec des shows incroyables. Le tout, compilé dans un bel album live.
Son « RED tour » digéré, M. Pokora s’est rapidement remis en selle. Et ce, avec un projet qui lui trottait dans la tête depuis un petit bout de temps. À savoir la reprise du répertoire de Claude François. Une initiative confortée par Claude François junior, un des fils de l’idole, citant M. Pokora lorsqu’on lui a demandé quel était l’artiste de la nouvelle génération correspondant le plus à son père ? Et d’ajouter : « Matt et papa ne sont pas que de chanteurs, ce sont des enchanteurs » !

L’album voyait alors le jour et une tournée était mise sur les rails. Une tournée qui a pris son envol dans un Zénith de Nancy (54) plein à craquer. Tout un symbole puisque le public était resté sur sa faim lorsque M. Pokora avait annulé la date nancéienne de sa précédente tournée. Comme il l’a lui-même reconnu : « J’avais une revanche à prendre à Nancy ! » Et un constat s’imposait alors : il n’a pas fait les choses à moitié avec vingt-deux morceaux piochés, évidemment dans la discographie de Cloclo avec « Magnolias for ever », « C’est la même Chanson », « Alexandrie, Alexandra » ou encore « Belinda »… Tous les grands succès étaient au rendez-vous.

Au milieu de ce feu d’artifice, ses tubes comme « Le Monde » ou « Juste une photo de toi » ont trouvé leur place sans difficulté. Sur scène, M. Pokora, entouré de ses sensuelles MP’S, a envoyé, durant près d’une année, des shows dont il a le secret avec, au milieu d’un copieuse setlist, un medley 70’s dans lequel il reprenait Kool and the Gang, Earth Wind and Fire et les Jackson Five.

Surtout, une fois de plus, entre les chorégraphies millimétrées, des arrangements puissants, une scénographie hallucinante poussée par une débauche technologique, une mise en lumière à donner des vertiges et un écran géant à effet miroir sur certains morceaux, M. Pokora a frappé fort. « On n’a reçu que des belles ondes. On a vu les gens sourire, que toutes les générations sont venues et ont participé. On les a divertis pendant près de deux heures… J’ai l’impression qu’on a réussi à les mettre dans cette bulle et leur faire oublier leurs soucis le temps d’un concert.

C’est une période où l’on a besoin de partager des choses ensemble sans se prendre au sérieux », déclarait l’artiste, quelques minutes après son concert à Nancy… Une salle où il a été en résidence durant une semaine avec le lancement de sa tournée qu’il a immortalisée dans un coffret contenant un double CD live et DVD du concert de Strasbourg (67) agrémenté d’un bonus avec les coulisses de cette tournée.

M. Pokora, « My Way Tour », 15,99 €.

You may also like

Laisse un message