Les Innocents – Les Innocents en toute intimité

✏️ Yannick VERNINI 5 décembre 2015
Les Innocents – Les Innocents en toute intimité

©Frédéric Mercenier

Étoiles

C’était il y a quinze ans. Le groupe décidait de mettre fin à une belle aventure musicale, laissant dans son sillage des tubes ancrés définitivement dans le patrimoine français. Chacun partait de son côté, vivre de nouvelles expériences. Le temps faisant, Jean-Philippe Nataf et Jean-Christophe Urbain se rendaient à l’évidence : l’envie de redonner vie aux Innocents était présente. Et débouché sur un nouvel album et, dans la foulée, une tournée. Un Come-Back Intime que des nombreux attendaient. Comme ce samedi soir, à l’Espace Chaudeau de Ludres, pour un concert intimiste, épuré et chaleureux. Au premier rang, Franz et Manu ne voulaient pas manquer ça. Les deux fans en goguette rêvant encore d’un  « Monde Parfait » que « Les Philharmonies Martiennes » ont à peine troublé même si quelques « Jours Adverses », jalonnés de « Cailloux » donnaient envie de crier « Love qui peut ». Alors que qu’un « Sherpa » ouvrait la voie, les « Souvenirs étaient devant nous ». Ces souvenirs, justement qui ont déboulé lorsque « Jodie » est venus faire de l’œil au public mais aussi à l’immortel « Danny Wilde » que « L’Autre Finistère » aurait pu, en son temps, accueillir.

Ce samedi soir, Les Innocents « ont coloré » ce monde morose… Devenu glacial avec des températures polaires effrayant plus d’un «Cygne » mais qu’un « Homme extraordinaire » réussira, un jour ou l’autre, à rendre meilleur.

 

You may also like