L’ultime coup de fil des Insus

✏️ Yannick VERNINI 25 juin 2017
L’ultime coup de fil des Insus

Un an après leur premier passage devant 6.000 personnes, Les Insus ont remis ça mais cette fois dans l’amphithéâtre du Zénith devant plus de 23.000 personnes.

Et de deux ! En deux semaines, l’amphithéâtre du Zénith aura fait le plein avec System of a Down puis Les Insus, ce vendredi soir, qui ont passé leur dernier appel devant plus de 23.000 personnes. De quoi, également, fêter en beauté le vingtième anniversaire des Productions Label LN qui auront réussi, pour la première fois depuis l’ouverture du Zénith, à aligner deux amphis à plus de 20.000 spectateurs la même année. Pour ça, rien de tel que la machine à remonter le temps que Les Insus ont remise en marche. Les ex-Téléphone que les fans attendaient depuis des années. Ils étaient venus il y a un an devant 6.000 personnes, dans un Zénith chauffé à blanc. Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac et le stratosphérique Richard Kolinka en ont remis une couche dans cet amphithéâtre qui ne demande qu’à vibrer, A commencer sur « Crache ton Venin » qui a, d’entrée de jeu, donné le ton. Les grands succès de Téléphone allaient être de la partie. Et même si dans « L’Hygiaphone », au bout du fil, il n’y a plus personne, ce n’était pas le cas ce vendredi soir. Une soirée durant laquelle la sale gosse « Faits Divers » s’est tenue à carreaux et où cet « Argent trop Cher » a rappelé que la vie n’a pas de prix… Pas un scoop, juste une vérité une nouvelle fois assénée devant une foule qui ne s’est pas fait prier pour appuyer sur le détonateur. Ce détonateur situé à côté du cœur et qui a fait exploser « La Bombe Humaine », reprise en chœur par 23.000 spectateurs frissonnants… L’ange « Cendrillon » déboulait, sa jolie petite histoire mettait dans le mille… Comme le reste du set d’ailleurs, qui a ainsi passé en revue ce répertoire classé au patrimoine du rock français, faisant un crochet, évidemment, par « New York », rêvant d’un « Autre Monde »… Mais avant ça, ils sont passés par Nancy et ont enfin évacué la frustration des fans n’ayant pas pu obtenir leur précieux sésame en juin dernier… Les Insus ont passé leur ultime coup de fil.

📷 : Cédric Jacquot

You may also like

Laisse un message