NRJ Music Tour – Des stars sur un plateau

✏️ Yannick VERNINI 30 novembre 2015
NRJ Music Tour – Des stars sur un plateau

©Alexandre Marchi

Étoiles

Le Zénith affichait complet hier soir pour la venue de Tal, Alex Hepburn, Birdy et Sean Paul.

En quelques jours, le Zénith de Nancy aura fêté ses vingt ans de manière assez incroyable…

Patrick Bruel, le lancement de la tournée de Texas et hier soir, le passage du NRJ­ Music­Tour et son plateau de vedettes internationales. Plus de 4.700 spectateurs – dont beaucoup enfants venus voir leurs idoles – étaient parvenus à se dégoter le précieux sésame pour assister au show.

Mais avant ça, les fans ont eu droit à une mise en bouche en ville, à Nancy, puisque la radio avait programmé une délocalisation. Et les plus férus ont bravé la pluie et ont fait la queue devant le café du Commerce, sur la place Stanislas. Il faut dire que l’affiche était alléchante. Tal, Alex Hepburn, Birdy et Sean Paul. Tous se sont succédé sur le plateau nancéien avant de regagner le Zénith, le soir, pour le concert événement. Animé par un Cauet en grande forme, qui a d’ailleurs aussi donné de la voix avec son morceau « La Fin du monde ».

Des tubes en pagaille

Mais avant ça, c’est la jeune Tal qui a lancé les hostilités avec « Le Sens de la vie » pour enchaîner avec « A l’International ». Et de prendre sa guitare pour interpréter « Mad down », de Rihanna, en acoustique, avant de conclure sur « Danse » et de laisser la place à Alex Hepburn qui a immédiatement envoyé du lourd avec le planétaire « Under » qui a mis le feu, ou encore « Miss Misery », son dernier tube. Une folie que l’on retrouvera d’ailleurs samedi soir puisque la jeune Ecossaise sera sous le chapiteau du NJP.

Et alors que les musiciens de la Britannique quittaient la scène, c’est la toute jeune Birdy, au piano, qui a envoûté le public avec « Skinny love » qui a mis sur orbite le langoureux « People » et les mélodieux « Light me up » et « Wings ».

Dans la foulée, c’est finalement le Jamaïquain Sean Paul, la superstar du dance hall qui enchaîne les tubes comme des perles et qui s’est fait connaître avec son titre « Get Busy », qui a conclu cette soirée avec un furieux set, entouré de deux DJ et de deux danseuses qui ont fait monter d’un cran la température d’un Zénith chauffé à blanc par « Got 2 LuvU» ou encore «She doesn’t mind ».

 

You may also like