Pascal Obispo – Interview

✏️ Yannick VERNINI 30 novembre 2015
Pascal Obispo – Interview

Étoiles

Quatre ans après « Welcome to the magic of Captain Samouraï flower », l’artiste sort « Le Grand Amour ». A l’occasion de la sortie de son dernier opus et de sa tournée, Pascal Obispo, qui poursuit également sa participation avec les Enfoirés, se confie.

Votre dernier album sorti le 2 décembre s’inscrit dans la continuité. Comme si c’était celui qu’on attendait…

Je ne sais pas en fait… Que vous dire de plus ? La chanson est un mode d’expression que j’ai choisi, qui me fait vibrer, me fait pleurer, m’emmène ailleurs, me fait rêver. Comme d’ailleurs la plupart des gens qui sont venus, que j’ai croisés tous les jours pendant la tournée et que je croise encore puisqu’il me reste une douzaine de dates. Ils sont tous différents mais nous vivons la même chose à chaque fois. Depuis le début, quand j’ai commencé la musique, j’avais envie de vivre des émotions que je vis sur scène et encore plus maintenant au bout de 20 ans.

Il s’est écoulé quatre années entre vos deux albums. C’était le temps nécessaire pour le finaliser ?

En fait, je l’ai composé il y a deux étés et puis on a travaillé dessus avec Pierre Jaconelli au même moment où je préparais la tournée, tout simplement. L’engouement du public a fait que tout s’est emballé au niveau de la façon de voir et d’appréhender cet album et aussi peut-être de le construire.

Dans la réalisation de cet album, on retrouve les « historiques ». C’était un besoin ?

C’est peut-être une coïncidence. J’ai croisé Pierre à un concert. Puis le fait de travailler avec Lionel Florence, ça n’a jamais cessé et j’avais retrouvé Didier Golemanas pour la compilation. Il y a eu comme un effet boule de neige… Et peut-être, qu’inconsciemment, j’ai voulu retravailler avec toutes ces personnes-là. Se dire, on va faire un album de chansons. Et qu’avec toute l’expérience que l’on a maintenant, essayer de reproduire la magie qu’on avait pu avoir quand on avait créé ce son. C’est-à-dire ce mélange de chansons françaises avec un son anglais.

You may also like