The Rabeats – Interview

✏️ Yannick VERNINI 2 décembre 2015
The Rabeats – Interview

©Fabrice Demessence

Étoiles

Avec plus de 1.000 concerts à son actif, le « tribute band » poursuit son chemin en surfant sur une beatlemania qui ne faiblit pas !

Entretien avec Sly, le chanteur des Rabeats.

Les premières parties d’Obispo, l’Olympia, plus de mille concerts, c’est une aventure qui dure !

Oui, mais en fait, on ne s’était pas projeté si loin lorsque l’on a commencé… Nous sommes les premiers étonnés !

Comment tout cela a germé dans vos esprits ?

Ça a germé lorsque nous étions gamins en fait. C’est une passion pour les chansons des Beatles. Mais ce qui est surtout amusant, c’est que c’est la même histoire pour nous quatre alors qu’on ne se connaissait pas quand on était enfant. Ce sont les disques des parents qui traînaient à la maison… On est tombé dedans quand on était petits ! J’ai fait une fixette sur un disque des Beatles. Ce sont mes oreilles d’enfant qui ont entendu plus ça qu’autre chose. Je me souviens du son des guitares, d’une sensation d’harmonie des voix… Quelque chose que je trouvais beau, qui me plaisait. Je trouvais ça beau et énergique et que ça faisait du bien aux oreilles ! Et quand on se rencontre tous les quatre, on a la même histoire à se raconter.

Du coup, vous touchez un public multi-générationnel…

Oui, à chaque fois ! C’est assez facile à résumer. On a les gens qui ont l’âge des Beatles, soit 70 ans, il y a leurs enfants, qui ont 40-45 ans, et les enfants de ces derniers, jeunes adultes et ados.

You may also like