Vianney – Vianney et son amie Rose

✏️ Yannick VERNINI 5 décembre 2015
Vianney – Vianney et son amie Rose

©Fred Marvaux
Étoiles

La question s’est posée une bonne partie de la journée…

Le concert programmé allait-il se tenir à l’espace Jean-l’Hôte ? Le préfet n’ayant pas mis d’opposition, le maire Jean-Paul Vinchelin, après avoir consulté ses équipes et les artistes, a décidé de maintenir cette belle affiche.

Et faire de Jean-l’Hôte un « espace de réaction » que Vianney qui apporté une autre réponse « que des larmes ou des mots » à la barbarie, même s’il est demandé comment il allait jouer.

Finalement, l’artiste a allumé une bougie qui l’a accompagné le temps de son set. Un concert qui est allé droit au cœur « Des   débutants de l’Amour » et qui a fait rougir une salle qui n’en a pas perdu une miette… Et même si « Les Gens sont Méchants », Vianney, jonglant avec les guitares, reprenait « Man Down » de Rihanna, et « Lean On » de Major Lazer dans des versions enivrante avant d’accueillir la surprise qu’il avait réservée aux Néodomiens….

Joyce Jonathan arrivait sur scène pour un duo sur « L’Encre de tes Yeux »… Avant de rassurer tout le monde avant le rappel… « ça ira » ! Vianney était là et a réussi a redonner cette légèreté qui a déserté les foyers de l’Hexagone durant ces dernières vingt-quatre heures… Au moment de passer le relais à son amie Rose, venue avec son dernier album « Pink Lady », sur lequel figure un duo avec Jean-Louis Murat et repris, hier, avec son complice du soir, « Pour être Deux »… Mais ça, c’est « Selon les Jours »… Car parfois « Maman est en Bad » ! Et a pris le temps de dresser « La Liste » avec Joyce Jonathan. La bougie continuait à brûler… Les cœurs étaient serrés mais ont retrouvé, le temps d’une soirée, une insouciance faisant un bien fou.

You may also like