Willy Rovelli – Interview

✏️ Yannick VERNINI 5 décembre 2015
Willy Rovelli – Interview

©Orély du Lac

Étoiles

[Morceaux choisis]

Vous avez un parcours un peu différent de vos collègues de la scène humoristique actuelle puisque vous avez débuté avec Jacques Martin, dans « Sous vos applaudissements », quel regard portez vous sur ce parcours atypique ?

Pour être franc, cela c’est un peu fait par hasard. J’étais passionné par le monde du spectacle, j’étais un enfant de la télé et de la radio, j’ai eu peu pris les aventures comme elles venaient. Cela m’a amené à faire pas mal de chose et c’est très bien parce que plus je m’exprime et mieux je me porte.

Quel souvenir avez vous de Jacques Martin, les années passent et les gens le connaissent de moins en moins ?

C’était impressionnant pour moi car on le regardait beaucoup quand j’étais gamin, alors faire ma première télé avec un monstre pareil, au Théâtre de l’Empire devant un public de 1000 personnes. Il y avait un coté un peu émouvant mais j’avais 17 ans, alors je ne me suis pas trop posé de questions, j’ai foncé j’avais trouvé ça très excitant à faire.

Vous vous exprimez beaucoup à la radio, l’écriture des chroniques est-il un travail que vous appréciez ?

C’est très important car l’écriture c’est comme du sport. Il faut travailler c’est important, et écrire tous les jours. Il faut garder la machine en route sinon ca se rouille très vite, et c’est aussi un moyen de garder le contact en permanence avec les gens.

You may also like